• Home
  • La Banque Postale, crédit renouvelable

La Banque Postale, crédit renouvelable

A l’instar de ces concurrentes (ou consœurs, c’est selon), la Banque Postale dispose elle aussi d’un crédit renouvelable. En effet, cette ligne de crédit permet de pouvoir faire face à un imprévu devant un manque temporaire de liquidités. Et il aurait été incompréhensible qu’un établissement bancaire proche des réalités quotidiennes vécues par les Français ne puisse pas proposer un tel produit.

Comment s’articule le crédit renouvelable de la Banque Postale ?

Le crédit renouvelable de la Banque Postale ne porte pas de nom particulier. Mais, bien qu’il n’ait pas de nom de baptême, il se compare à n’importe quel autre crédit renouvelable. Il fonctionne selon deux principes. D’abord, ce que l’on pourrait appeler le cas classique du crédit renouvelable ; c’est-à-dire une ligne de crédit, de laquelle vous pouvez virer une somme plus ou moins importante sur votre compte bancaire. Ensuite, selon la somme empruntée, vous réglerez des mensualités.

L’autre cas est comparable à ce que l’on voit aujourd’hui plus fréquemment, le crédit renouvelable est directement utilisable via la carte bleue.

La particularité de la Banque Postale, c’est qu’elle norme l’utilisation de sa réserve d’argent. Dans le cas de l’option extension, elle vous permet d’activ4er automatiquement un versement depuis la réserve sur votre compte, en cas de dépassement du découvert autorisé. Ainsi, vous ne risquez plus les frais de rejets en cas de dépassement. Mais vous paierez les intérêts de la ligne de crédit.

Dans le cas de l’option crédit, votre carte bleue vous permet d’acheter des articles à crédit, exactement de la même manière que le compte Facelia vous le propose à la Banque Populaire. Bien sûr, ceci est possible autant pour les paiements que pour les retraits.

Sachez que l’option extension n’est pas obligatoire, mais elle est proposée par défaut à l’ouverture du compte.

L’autre chose normée à la Banque Postale, ce sont les remboursements mensuels. Ici, et bien que les remboursements anticipés partiels et/ou totaux sont possibles gratuitement, la banque vous suggère trois vitesses de règlement d’échéances ; normale, rapide, ou accélérée. Ainsi, il vous est possible de choisir à quelle vitesse vous souhaitez (ou pouvez) rembourser l’argent utilisé sur la réserve.

Quelles sont les conditions du crédit renouvelable de la Banque Postale ?

La réserve d’argent s’ouvre dès 500 €. Mais, dès lors que vous êtes en mesure d’identifier un besoin précis pour une somme qui serait supérieure à 1 500 €, la banque préfère vous proposer un prêt personnel amortissable, de façon à ne pas trop impacter vos finances avec un taux trop élevé. Le taux révisable hors assurances annoncé par la Banque Postale est de 12,19 % l’an.

Comme c’est le cas pour toutes les réserves d’argent, l’utilisation de la réserve via la carte de crédit est possible dans tous les terminaux sur le territoire Français. Néanmoins, elle n’est pas utilisable en vente par correspondance, pour des achats sur internet, ou par téléphone. Cette option n’est pas valable non plus à l’étranger.

En résumé, les conditions d’utilisation de la réserve d’argent de la Banque Postale semblent identiques à celles proposées par les autres établissements bancaires, si ce n’est le taux, annoncé lus bas en moyenne, et les trois vitesses de remboursement. Toutefois, bien des organismes proposent de moduler soi-même le montant mensuel de ses échéances. Il n’y a donc pas d’avantages particuliers à opter pour cette mise en place particulière.