• Home
  • Izicarte, réserve d’argent Caisse d’épargne

Izicarte, réserve d’argent Caisse d’épargne

De la même façon que le propose la Banque Populaire avec le compte Facelia, ou encore la Banque Postale avec son crédit renouvelable, la Caisse d’épargne (d’ailleurs réunie au sein du même groupe BPCE avec la Banque Populaire) propose sa carte de retrait et de paiement adossée à une ligne de crédit renouvelable ; c’est l’ Izicarte. Comprenez par là qu’il s’agit de l’utilisation « facile » de la carte bleue et d’une réserve d’argent.

Comment fonctionne l’ Izicarte ?

Sur le principe, donc l’ Izicarte est la sœur jumelle de la Facelia. Il s’agit d’une carte bleue à laquelle une option est ajoutée ; celle de pouvoir payer directement ses achats à crédit. Ce crédit étant en fait un crédit renouvelable. C’est-à-dire qu’il vous faudra le recharger en réglant des mensualités.

Izicarte est donc une carte de crédit comme on en a tous. A ceci près qu’elle permet de différé ses achats au mois suivant. Ce qui peut-être intéressant en cas d’imprévus ou d’achat coup de cœur, réclamant une réaction immédiate. Dans les faits, ce type de cartes pousse à la consommation, puisqu’elles nous permettent de dépenser des sommes que l’on n’a pas. On peut y voir le côté malsain de ce système. En même temps, sans l’existence de celles-ci, quels seraient les montants des frais imputés aux impayés sur nos factures quand notre trésorerie est à sec ?

Comme à chaque fois, on regardera le verre à moitié vide ou à moitié plein.

Comme ses consœurs, l’ Izicarte est utilisable aussi bien en retrait qu’en paiement direct, et autant en paiement au comptant qu’en paiement à crédit. Une souplesse d’utilisation plus qu’appréciable, puisqu’elle permet de gérer soi-même son budget, son niveau de dépense. Dans les faits, elle doit permettre une responsabilisation des détenteurs de crédit renouvelables.

Quel coût pour l’ Izicarte ?

L’ Izicarte ne coûte pas plus cher qu’une carte bleue classique. Il s’agit simplement d’une option, ou d’une extension à l’utilisation de la s2.qwant.comcarte qu’offre la Caisse d’épargne. C’est au niveau des remboursements que l’ Izicarte s’avère coûteuse. Comme c’est le cas pour tous les revolvings, le taux appliqué est un taux révisable. A la Caisse d’épargne, le taux est exactement le même qu’à la Banque Populaire. Il est compris entre 7,50 % et 19,96 % hors assurances, et selon les durées de remboursement choisies par le détenteur de la réserve d’argent et les sommes d’argent dépensées (qui sont en réalité des sommes d’argent empruntées)…

Vous l’avez compris, l’ Izicarte n’est utilisable que sur le sol Français, et les achats par correspondance (internet, téléphone…) à crédit sont exclus. En somme l’option est valable dans tous les distributeurs automatiques de billets, et chez tous les commerçants physiques. Il est toujours possible de rembourser par anticipation la totalité de la somme, et la Caisse d’épargne laisse même la possibilité de repousser l’échéance deux fois par an. Bien sûr, le détenteur de la réserve d’argent dispose également de la possibilité de choisir le montant de la mensualité. Mais plus celle-ci sera basse, plus le remboursement sera long, et plus l’emprunt sera cher.

Pour résumer, ce n’est pas un hasard si la Facelia et l’ Izicarte se ressemblent tant. Elles sont exactement les mêmes. Seul le nom change. Et pour cause, la Caisse d’épargne et la Banque Populaire sont désormais un seul et même groupe bancaire…