Les cartes de crédit renouvelable

Comme nous l’avons vu à travers ces pages, le crédit renouvelable existe aujourd’hui principalement sous deux formes ; celle permettant le transfert des fonds de la réserve d’argent vers le compte bancaire, et celle, plus pratique et plus réactive, consistant à user des sommes mises à disposition dans le crédit renouvelable par l’utilisation de la carte bleue, grâce à l’option « à crédit ».

Et c’est donc de cette deuxième voie que nous allons parler ici. En effet, si de nombreuses sociétés de financement privilégient encore le système classique, les établissements bancaires ont eux optés principalement pour l’option carte bleue. Parmi les banques évoquées sur ce site, toutes, sans exception, favorisent ce comportement. Il est vrai qu’il est bien plus simple et moins anxiogène, de savoir que l’on dispose de fonds immédiatement, même si l’on sait qu’il faudra verser des intérêts sur les sommes utilisées, en cas d’imprévus graves ou nécessitant une réaction immédiate.

Quelles sont les cartes de crédits renouvelables ?

Tout d’abord, il faut bien comprendre que ces cartes bleues fonctionnent comme des cartes de crédits classiques. Qu’il s’agisse de Visa ou de Mastercard, elles ont exactement les mêmes fonctions. Outre le paiement et le retrait, les assurances comprises avec la souscription de ces cartes bleues sont aussi complète dans leur version adossée au crédit renouvelable, que dans leur version normale.

En fait, ces cartes bénéficient d’un truc en plus. Grâce à une option ou à une extension (gratuite) souscrite auprès de votre conseiller, il vous est dès lors possible de payer ou de retirer de l’argent à crédit. Ainsi, les fonds ne seront pas débités du compte courant, mais du compte lié au crédit renouvelable. Et les sommes débitées là donneront lieu à prélèvement de mensualités sur votre compte courant, de façon à renflouer la réserve d’argent.

Parmi les établissements dont nous avons parlé, presque tous disposent donc de leur option de carte bleue à crédit. La Banque Populaire et la Caisse d’épargne offrent exactement les mêmes prestations, avec leurs cartes Facelia et Izicarte. Il faut dire que les deux entités sont regroupées au sein du groupe BPCE, et il est fort logique de retrouver chez chacune d’elle des produits identiques, commercialisés sous un nom différent. Cela va même jusqu’au jeu de mots entourant le nom du service. La Banque Populaire a opté pour la langue française (Facile = Facelia) quand la caisse d’épargne a choisi l’anglais (Easy = Izicarte). Mais les deux noms montrent volontairement que l’utilisation de la chose est simple.

La Banque Postale a fait simple, justement. En ne donnant pas de nom particulier à sa carte bleue. Il s’agit juste d’une extension permettant de régler ou de retirer, directement sur le crédit renouvelable.

Concernant le nom de la carte, on ne sait pas trop à quoi a voulu jouer le Crédit Agricole. Il reste que le nom de l’option à crédit sur la carte bleue est assez compliqué à dire : Cart’Lib. Comme quoi, le jeu des abréviations n’est pas toujours à propos…

A l’instar de la Banque Postale, le LCL n’a pas cru bon de baptiser son option de carte à crédit. On notera donc simplement que cette possibilité existe, comme chez les autres.

Les cartes bleues à crédit sont-elles une spécificité bancaire ?

4A première vue, on pourrait pencher pour une réponse par l’affirmative. Toutefois, ce n’est pas le cas systématiquement. Ainsi, si les organismes de financement ne proposent pas toujours l’adossement à une carte de crédit, il arrive quand même qu’elles le fassent. C’est le cas de Sofinco. Ainsi, la filiale du Crédit Agricole distribue ses propres cartes Visa, qu’elle a nommé du nom de son crédit renouvelable : Agile. De fait, pour tout revolving souscrit, vous avez la possibilité de l’utiliser directement avec la carte Visa liée. Attention toutefois, nous ne sommes pas dans les banques en ligne, et ces cartes bleues ont un coût, y compris chez Sofinco.

Donc, si vous devez souscrire à un crédit renouvelable auprès de votre banque, l’option ajoutée n’augmentera pas la cotisation annuelle de la carte bleue que vous possédez déjà. Mais si vous devez souscrire au même crédit renouvelable auprès d’une société de financement, pensez que vous devrez également payer la carte bleue liée que vous recevrez. Elle est souvent offerte la première année. Mais pas les années suivantes.