• Home
  • Avoir un crédit renouvelable rapidement

Avoir un crédit renouvelable rapidement

 

Un crédit renouvelable reste avant tout un crédit. C’est d’ailleurs sans doute pour appuyer sur ce point que la dénomination officielle appuie volontaire sur le mot « crédit », contrairement aux anciennes appellations qui mettaient surtout en avant le côté « réserve d’argent ». Donc, comme pour toute demande de crédit, il faut compléter un dossier.

Deux voies différentes pour obtenir un crédit renouvelable.

Du fait de sa spécificité, le crédit renouvelable ne demande néanmoins pas autant de précisions qu’un crédit classique. Dans les faits, il existe deux cas de souscription.

Soit, vous êtes déjà client auprès de l’organisme vous proposant la ligne de crédit, et les choses peuvent aller trèss2.qwant.com vite, soit, vous êtes inconnus auprès de la société de financement, et les délais seront sensiblement les mêmes que pour un crédit classique. Dans ce second cas, il vous faudra passer par l’exercice de la simulation en ligne, puis par le remplissage d’un formulaire. Ensuite, il vous faudra imprimer, remplir et poster le dossier complet, avec les éléments justificatifs demandés. Pour finir, la société de financement reviendra vers vous avec son accord définitif ou son refus. A compter de ce moment, vous pourrez disposer des fonds.

L’avantage à souscrire un crédit renouvelable auprès e sa banque réside justement dans ce délai. Comme vous êtes déjà clients, les formulaires d’entrée sont bien souvent inutiles. Vous êtes connus de votre établissement. Et, munis de vos codes vous permettant de rejoindre votre espace client en ligne, vous pouvez en faire directement la demande. Le gain de temps est appréciable. Et c’est aussi pour cela que des organismes comme Sofinco, ou Cetelem, sont en capacité à réagir très vite. Et plus encore si vous êtes déjà clients respectivement du Crédit Agricole ou de la BNP Paribas.

Attention toutefois, ne confondez pas demande et acceptation ! Ce n’est pas parce que votre demande a été validée sur la foi des éléments chiffrés que vous avez donné, que le financement sera accepté. Comme exprimé plus haut, le crédit renouvelable est avant tout un crédit, et il est donc soumis aux mêmes règles concernant l’endettement. Pour compléter sur ce point, ne confondez pas non plus accord de principe et accord définitif.

Accord et accord de principe.

De nombreux sites internet vous signifient qu’ils acceptent de vous délivrer un crédit renouvelable, sur le principe. C’est-à-dire, après que vous ayez effectué une simulation en ligne. Mais les choses peuvent différer une fois que vous leur fournissez vos pièces justificatives. En effet, diverse raisons peuvent pousser un établissement financier à refuser d’octroyer un crédit ;

  • Des chiffres qui ne correspondent pas. Les revenus notés sur la simulation sont différents de ceux déclarés sur la feuille d’impôts ;
  • Des situations professionnelles jugées précaires ou instables. Ainsi, si vous êtes à votre compte (auto-entrepreneur, artisan, travailleur non salarié…), les calculs inhérents aux risques ne sont pas les mêmes, et il est fréquent que l’on vous demande deux à trois années de recul sur votre activité ;
  • Une inscription aux fichiers des incidents bancaires en Banque de France, surtout celui relatif aux crédits (FICP) ;
  • Un taux d’endettement jugé trop élevé ;
  • Etc.

Ne vous fiez donc pas aux simulateurs en ligne en matière d’acceptation de votre demande de crédit. Ils peuvent très fiables quand il s’agit de calculer le montant d’une échéance à partir d’une enveloppe empruntée. Mais cela se limite à ça.

Quoiqu’il en soit, si vous êtes dans une situation d’urgence, rapprochez-vous de votre banque. C’est encore le qui réagira le plus vite. Mais dans le doute, n’hésitez pas à mettre plusieurs fers au feu, en constituant divers dossier. Outre la comparaison des produits et des coûts, vous y gagnerez également en prise de contact.